was successfully added to your cart.

Sortie du Raspberry Pi 3

By 10 mars 2016 Non classé
Image de une présentation du Raspberry Pi 3

Hello world !

Si vous suivez un peu l’actu sur le site de l’organisation Raspberry Pi (http://raspberrypi.org) , alors vous êtes sans doute au courant qu’un nouveau Raspberry Pi a pointé le bout de son nez dans le froid de l’hiver le 29 février dernier. De notre côté, nous avons suivi cet evenement avec engouement puisque quelques fuites avaient déjà laissé présager de grands changements sur le nouveau Raspberry. Alors, lorsqu’il est sorti, nous nous sommes empréssé d’en commander un (en fait deux) le jour même. La bonne nouvelle, c’est qu’en écrivant ces lignes, j’en tient un exemplaire devant mes yeux. Des changements ?

Raspberry Pi 3 de dessus

Photographie du Raspberry Pi 3 vu de dessus

Raspberry Pi 3 de dessous

Photographie du Raspberry Pi 3 vu de dessous

Visuellement, assez peu. Le format est toujours le même, la position n’a pas changé et les boitiers du 2 B+ s’adapte donc parfaitement dessus. La position des composants n’a pas changé, à par peut être l’apparition de ce composant :

Zoom sur la puce wifi du Pi 3

Zoom effectué sur le principal nouveau composant du Rasbperry Pi 3: La puce Wifi/Bluetooth

Et oui, ce composant, c’est la principale nouveauté du Raspberry Pi 3… L’apparition du Wifi et Bluetooth L.E. (Low Energy) de série sur les cartes, un rêve pour tout bidouilleur. Et parce qu’ajouter tant de connectivité ne suffisait pas à Eben Upton, le Raspberry Pi bascule sur un processeur 64 bits cadencé à 1.2GHz (BCM2837). L’alimentation quant à elle n’a pas été oubliée, le Raspberry Pi tolère désormais 2.4A en alimentation (toujours 5V), ce qui permet d’y brancher des périphériques USB plus puissants, un disque dur externe par exemple. D’ailleurs, cette intensité est conseillée pour l’alimentation du Pi 3 puisqu’il faut aussi alimenter l’interface Wifi. On note trois détails moins importants sans doute, Le changement de connecteur MicroSD, plus besoin de « clipser » la carte, elle tient désormais simplement par friction. Les deux bornes RUN ont aussi été déplacé et enfin, la position des leds d’indication a aussi été modifiée.

Modifications Raspberry Pi 3 dessus

Photographie avec indications des modifications apportées sur le dessus du Raspberry Pi 3

Modifications Raspberry Pi 3 dessous

Photographie avec indications des modifications apportées sur le dessous du Raspberry Pi 3

Pour résumer, voici donc les nouvelles caractéristiques de la bête :

  • Processeur Broadcom BCM2837, 4 cœurs, 64 bits
  • Processeur cadencé à 1.2GHz
  • Toujours un port Ethernet
  • Wifi 802.11 b/g/n
  • Bluetooth Low Energy
  • Toujours le classique HDMI
  • Consommation de 2.5A
  • 1Go de RAM

Pour la mise en route, la dernière version de Raspbian datant du 26 février, les développeurs ont tout de même intégré la prise en charge du Pi 3 avec le Wifi et Bluetooth. Cependant, il devrait sans doute y avoir une version 64 bits de Raspbian qui correspondrait alors bien mieux au Raspberry Pi 3…

Je saute ici toute la partie installation de Raspbian, configuration initiale, etc… Ce n’est pas le sujet de cet article, vous retrouverez les principales étapes ici : http://simple-duino.com/bien-debuter-avec-le-raspberry-pi/

Notre objectif, c’est surtout de lancer notre Raspberry Pi 3 et de tenter ensuite de le configurer en wifi proprement… Allons y

En premier lieu, pour confirmer la présence d’une puce Wifi, j’ai lancé un ifconfig et j’ai obtenu le résultat suivant :

Visualisation du chipset wifi

Visualisation de la présence d’un chipset Wifi sur le Pi 3

 

A ce moment la, j’étais connecté en direct ethernet au Raspberry Pi 3. J’ai ensuite décidé de configurer le wifi pour qu’il se connecte à ma box, j’ai donc modifié le fichier /etc/network/interfaces de la manière suivante :

 

Aperçu du fichier interface

Aperçu du fichier interfaces du Raspberry Pi 3 après configuration Wifi

 

Un petit reboot et hop ! J’ai réussi à me reconnecter en ssh via wifi et à pinger les serveurs google :

 

Aperçu de la requête Ping

Aperçu de la requête Ping vers les serveurs Google lorsque le Pi 3 est connecté en Wifi

 

Le top du top sur ce nouveau modèle, c’est surtout que son prix n’augmente pas et reste aux alentours de 40€. Pour résumer, le Raspberry Pi 3 représente un tournant dans la gamme de produits Raspberry. Enfin, on intègre le Bluetooth et le Wifi directement sur la carte, gagnant ainsi en prix et en configuration. Le Raspberry Pi 3 permet de développer plus rapidement des projets IoT ou de coupler d’une manière relativement simple cet équipement à une application développée sur android par exemple.

Fabien A.

Laisser un commentaire